CADDAC_logo-FULL-tagline-ENG
CADDAC_logo-FULL-ENG

À la une

Nouvelles
Communiqués de presse
Documents de politique

Information pour les Médias

For information on specific policy issues please visit the Policy Papers tab. If you are interested in interviewing CADDAC, please contact info@caddac.ca or call 416-637-8584.

No items found

Documents de politique du CSTC

Le TDAH chez les filles et les femmes

Le terme trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), évoque pour la plupart des gens l'image d’un jeune garçon hyperactif, ayant du mal à rester assis et concentré. Ce qui vient rarement à l'esprit, c'est l'image d'une jeune fille intelligente, rêveuse et ayant de la difficulté à effectuer ses travaux scolaires. Généralement, on imagine pas non plus une mère de quarante ans qui se démène pour que sa famille et son foyer soient organisés, que ses employeurs soient satisfaits et que ses émotions instables soient contrôlées. Ces présentations typiques du TDAH au féminin sont toutes aussi valables et courantes que les comportements hyperactifs plus observés chez les garçons

Télécharger le PDF
Le TDAH et le système judiciaire - Les avantages liés à la reconnaissance et au traitement du TDAH pour les systèmes judiciaire et correctionnel canadiens

Incident rates of ADHD seen in the correctional population are 5 times that of adults, and ten times that of youth in the general population. Screening, early detection and appropriate treatment would reduce recidivism rates and costs to the justice and correction systems.

Télécharger le PDF
L’ignorance du TDAH gruge les budgets ministériels consacrés aux systèmes judiciaire et correctionnel

 Le Centre for ADHD Awareness Canada (CADDAC) est un organisme national à but non lucratif représentant plus de 7 millions de Canadiens atteints de TDAH. 

Télécharger le PDF
COMPRENDRE LE TDAH COMME HANDICAP DANS L’ENVIRONNEMENT D’ÉTUDES POSTSECONDAIRES

Le TDAH est un trouble psychologique et du développement neurologique caractérisé principalement par une déficience dans la régulation de l'attention et parfois par des niveaux d'activité et d'impulsivité supérieurs à la normale. Pour la plupart des quelque 150 000 jeunes adultes atteints du TDAH au Canada, les déficiences se poursuivront tout au long de leur vie.1 La bonne nouvelle, c'est que grâce aux progrès réalisés en matière de sensibilisation, de procédures de diagnostic, de soins et de soutien aux enfants et aux adolescents atteints du TDAH, beaucoup plus de jeunes adultes sont désormais en mesure de se qualifier pour une admission dans des établissements d'enseignement postsecondaire.

Télécharger le PDF
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram